Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
CMIE-SEST-AMETIF - Prévention Santé au travail | cmie-sest-ametif-fusion-logo-header

Offre complémentaire

L’offre complémentaire a pour fonction de répondre à des besoins supplémentaires des adhérents. Elle se définie comme ce qui ne relève pas de l’ensemble socle de services inclus dans la cotisation annuelle.

CMIE-SEST-AMETIF, Santé au travail | illustration de cœur

Prévenir les risques d’accidents

Atelier en présentiel

Réf : GOA013

Prévention des chutes de plain-pied

Durée : 1h30 par atelier - 15 personnes par atelier (2 ateliers minimum sur une demi-journée)

Effectif : 15 participants maximum

Profil des stagiaires : salariés amenés à se déplacer à l’intérieur et/ou à l’extérieur du site (logistique, transport, industrie lourde, ingénierie, grande distribution, services de soins, etc.)

Prérequis : aucun

Tarif :

Intra-entreprise : 1 080 € HT

Nature de l ’intervention

Les chutes de plain-pied constituent la 2e cause d’accidents du travail, avec au moins 4 jours d’arrêt, et représentent en France 16% des accidents identifiés dans les entreprises, selon l’INRS. Tous les secteurs d’activité sont concernés.

Heureusement, les chutes de plain-pied, sur les chantiers, en entrepôt, en usine, dans les bureaux, etc. ou au cours des déplacements domicile-travail ne sont pas une fatalité.

L’application de quelques principes en matière d’environnement, d’organisation du travail et de comportements individuels peuvent changer la donne, prévenir les chutes de plain-pied et éviter les conséquences désastreuses.

Sensibiliser les salariés aux risques de chutes de plain-pied, c’est faire évoluer les mentalités et diffuser les bonnes pratiques au sein de l’entreprise, avec un impact positif sur la santé individuelle et la diminution des accidents du travail.

Objectifs de l'atelier

Cet atelier est recommandé aux salariés amenés à se déplacer à l’intérieur et/ou à l’extérieur du site (logistique, transport, industrie lourde, ingénierie, grande distribution, services de soins, etc.)

Les erreurs d’inattention peuvent être dangereuses et où le risque de faire une chute est fréquent (mauvais état des sols, systèmes d’accès aux véhicules mal conçus, obstacles imprévus, éclairage insuffisant, etc.)

Objectifs de l’atelier 

  • Mesurer l’ampleur des risques d’accident et leur prévalence selon les secteurs
  • Comprendre les différentes origines des risques à l’origine des accidents de plain-pied
  • Être capable de prévenir les risques liés aux facteurs environnementaux, organisationnels, matériels et individuels

Contenu de la formation

Programme de l’atelier :

  • Quiz de connaissances
  • Connaître les chutes de plain-pied
    • Glissage, trébuchement, chute, etc. Qu’est-ce qu’une chute de plain-pied ?
    • Etat des lieux des idées reçues
    • Les causes de dangerosité
    • Cadre légal
    • Dommages collatéraux (utilisation machine, port de charges, etc.)
  • Maîtriser les causes de chutes de plain-pied : différents types de facteurs
    • Environnementaux (circulation, entretien et rangement de l’espace de travail : obstacles, encombrements, accessibilité, propreté, éclairage, ambiance climatique etc.)
    • Organisationnels (organisation du travail, stress, attention et vigilance)
    • Matériels (état des sols, équipement, chaussures, systèmes d’accès)
    • Individuels (détection du risque, respects des consignes, postures, éveil musculaire)
    • Zoom : les déplacements domicile-travail
  • Prévenir les accidents : les facteurs environnementaux
    • Procédure de circulation
    • Encombrement, obstacles
    • Marquage, signalétique, main courante
    • Nettoyage, éclairage
    • Mini étude de cas
    • Prévenir les accidents : les facteurs organisationnels
    • Intensité et complexité du travail (urgence, planning trop serrés)
  • Rythmes de vigilance et rythmes de travail
    • Les pauses
    • Les horaires atypiques
    • Mini étude de cas
  • Prévenir les accidents : les facteurs matériels
    • Etat des sols
    • Systèmes d’accès aux véhicules et aux machines
    • Chaussures antidérapantes : norme, entretien
    • Mini étude de cas
  • Prévenir les accidents : les facteurs individuels
    • Information, sensibilisation et perception du risque
    • Respect des consignes
    • Gestes et postures, éveil musculaire

Organisation de la formation

  • Modalités pédagogiques
    • Exposé et apports de contenu
    • Quiz de connaissances
    • Echanges de pratiques
    • Exercices pratiques
  • Moyens spécifiques
    • Une salle de formation
    • Un vidéoprojecteur
    • Un questionnaire de satisfaction à chaud à la fin de l’atelier

Profil de l'intervenant

Ergonomes, Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (IPRP), formateur PRAP.

Une équipe dédiée

Aller au contenu principal