index

Du 6 au 12 mars a lieu la semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose.

L'endométriose est une maladie complexe qui peut avoir un impact significatif sur la vie des femmes touchées, notamment en ce qui concerne leur santé, leur bien-être et leur capacité à travailler.

Selon le ministère de la Solidarité et de la Santé, 1,5 million de personnes en France sont concernées par l’endométriose et près de 10 % dans le monde. Dans le cadre professionnel, 65 % des femmes salariées ont déjà été confrontées à des difficultés liées à leurs règles au travail et 35 % d'entre elles déclarent que leurs douleurs menstruelles impactent négativement leur travail. Le tout sans pouvoir disposer d'un temps de repos pour celles qui en souffrent le plus.

Face à cette maladie encore peu connue et mal comprise, des solutions existent pour améliorer le quotidien des personnes touchées. Il est possible, par exemple, de fournir un environnement adapté à leurs besoins spécifiques en proposant notamment des adaptations ergonomiques de leur poste de travail, des horaires flexibles, des pauses supplémentaires, ou encore la mise en place d’un congé dédié.

En cette semaine européenne de sensibilisation à l’endométriose, ouvrons le débat sur le sujet ! Il est primordial de sensibiliser davantage à cette maladie et d’aider à briser les stigmates qui l'entourent afin que nous offrions tous un soutien tangible à celles qui sont touchées.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : https://www.endofrance.org/